fbpx
Viewing posts categorised under: Relations presse

La méthodologie des relances presse

Relances | 0 comments | by Questiondecom

LA MÉTHODOLOGIE DES RELANCES PRESSE  BY QUESTION DE COM

Dans un précédent article, nous vous avions parlé du phoning pour les relances … il est important de comprendre le fonctionnement plus global d’une campagne presse afin d’optimiser vos futures retombées presse 😉

DU BRIEF À L’ARGUMENTAIRE

En général, Question de com procède à un brief téléphonique ou en visu avec son client afin qu’il nous expose tous les éléments nécessaires.

Cela nous permet, une fois les réponses à nos questions données et le brief intégré, de préparer notre argumentaire pour nos relances. Question de com a la volonté d’être sur la même logique concernant les besoins et les objectifs de son client. La campagne en sera d’autant plus meilleure!

Le fichier de presse est la base de travail pour Question de com. Il doit être travaillé, clair et précis suivant les domaines que l’on souhaite cibler pour notre client. On privilégie le qualitatif au quantitatif, cela parait logique mais rien ne sert d’envoyer notre communiqué en masse quand on connaît le nombre incalculable de mails que les journalistes reçoivent par jour !

Si besoin, un sourcing peut être fait au préalable afin de savoir si les journalistes à qui l’on prévoyait d’envoyer le support presse sont intéressés ou non. Cette méthode est efficace car elle permet à nos appels et mails de ne pas être bloqués à long terme, d’anticiper des sujets potentiels et c’est aussi un gain de temps pour nos autres clients relancés en même temps.

DES RELANCES AU POINT HEBDOMADAIRE

Le support est envoyé … c’est parti !

Une des missions de Question de com est l’organisation quotidienne ! Lors des relances nous nous efforçons d’inscrire chaque détails des appels donnés afin que les relances soient productives.

Le but est de pouvoir visualiser rapidement l’intérêt ou non du journaliste lors de prochaines relances et de permettre à l’équipe de Question de com de travailler en harmonie sur un même fichier.

À chaque fin de semaine, nous nous engageons à envoyer un point hebdomadaire au client afin qu’il puisse suivre l’avancement des relances : il met en avant les parutions, les attentes des journalistes ou alors ceux qui seront suivis régulièrement suivant leur degré d’intérêt, met en avant les warnings des journalistes le cas échéant afin que l’on puisse rebondir sur l’information de manière stratégique.

La qualité principale de notre métier est la rigueur et Question de com souhaite la respecter au mieux afin d’instaurer une réelle relation de confiance avec son client et les journalistes.

read more

RP 2.0, les relations presse en mutation constante

Prospection | 0 comments | by Questiondecom

Relation-presse-journaliste-influenceurs-ancienne-nouvelle-methode

RP 2.0, les relations presse en mutation constante

Vous êtes une agence et vous venez d’acquérir un nouveau budget, vous souhaitez vous surpasser pour élaborer une campagne de relations presse digne de ce nom. Le point fort, ce sont vos cibles : journalistes et/ou influenceurs. Mais comment les aborder ? Comment les séduire dès la première fois ?

Question de com vous donne quelques conseils clés en main pour établir une relation durable 😉

Journaliste et influenceurs, deux approches pour un premier contact qui matche :

Chez Question de com, pour les journalistes, nous conseillons de faire un sourcing pour confirmer des contacts précis et intéressés au préalable. Puis l’information et être envoyée par mail ou par courrier sur la base d’un fichier presse ad hoc.

Et enfin, suivant le sujet, et l’échéance, nous pouvons attaquer les relances (cf. notre article sur les relances 😉 ).

De manière générale, le premier mail est accompagné d’une information presse comme un communiqué, un dossier, ou encore une invitation avec un message clair et précis sur la marque.

Face aux nouveaux influenceurs (blogueurs, instagrammer…), le contact presse peut se faire en utilisant un autre canal de communication, avec un procédé moins protocolaire. Nous pouvons nous permettre de contacter l’influenceur par un message privé sur un des réseaux sociaux et lui présenter la marque en quelques mots. Puis, nous envoyons l’information presse afin qu’il ait toutes les données nécessaires pour avoir envie de communiquer et de relayer l’information sur son réseau.

… et les “petits plus” qui feront la différence d’une campagne de relations presse bien menée :

Concernant les journalistes, nous devons le contacter et l’inviter aux évènements sur ses heures de travail. Cela peut paraitre logique, cependant, nous sommes quelque fois en possession de leur mails personnels ou encore de leur numéro de portable : attention à ne pas empiéter sur leur vie privée ! Vous vous devez d’utiliser leur numéro de portable seulement pour confirmer un rendez-vous ou l’organisation d’un évènement.  Le plus souvent, cela concerne les pigistes, qui travaillent de chez eux. Veillez à organiser vos relances mail et téléphoniques.

Moments clés avec un journaliste: Lorsque vous ferez vos relances, il faudra attacher de l’importance au(x) domaine(s) qu’il traite en général mais aussi aux sujets ou dossiers qu’il a l’intention d’écrire sur le moment. C’est pour cela que le sourcing est très important. En amont de l’évènement et en parallèle de vos relances, vous pouvez lui envoyer un portage des produits de la marque. Ils reçoivent presque autant de mails que de portages, soyez inventifs et créatifs, il faut sortir du lot !

Pour la plupart des blogueurs, ils ont un autre métier et ne sont pas disponibles en journée, les évènements se dérouleront plutôt en soirée ou le week-end. Les relances se font généralement par mails, ils communiquent très peu leur numéro de téléphone.

Par ailleurs, leurs articles devenant pour certains payants donc si le blogueur est influent dans le domaine attendu, la marque doit s’en donner les moyens et lui porter plus d’intérêt. La professionnalisation des blogueurs, de la passion à la rémunération, cela fera l’objet d’un prochain post 🙂

Moments clés avec un blogueur: Ils apprécient les invitations écrites à la main, plus qu’une invitation presse imprimée “basique”. De plus, vous pouvez leur envoyer le produit dans un paquet personnalisé : en effet, ils sont adeptes du “unboxing”, ils déballent leur colis en live et le partage sur leur blog !

Pour conclure, quelque soit les cibles que vous choisirez dans votre stratégie de relations presse, soyez rigoureux avec le suivi et l’envoi de vos supports presse si vous voulez maximiser vos retombées.

Afin d’éviter tout amalgame, le fait de ne pas utiliser les mêmes outils de communication avec les influenceurs ne veut pas dire qu’il y a moins d’implication de leur part. Malgré la proximité instaurée avec eux, ils ont besoin d’informations précises et concises.

Et à l’inverse, les journalistes ne sont pas tous pieds et poings liés (ou autre !!!) par l’envoi de dossiers de presse papier ou mail, mais savent aussi apprécier les portages créatifs et plus “fun”!

Maintenant c’est à vous de jouer !

read more

Le phoning dans les RP

Prospection | 0 comments | by Questiondecom

Le phoning dans les RP :

Les relances téléphoniques sont la partie la moins « fun » des RP mais toutefois essentielles.

En effet, il ne suffit pas d’envoyer son communiqué, dossier ou invitation presse en attendant sagement que le journaliste daigne nous répondre.

Et oui ! Il faut se donner les moyens d’attirer son attention.

PRIMO : Le journaliste reçoit des centaines d’informations presse par jour et il n’a malheureusement pas le temps de tous les ouvrir.

DEUZIO : Le journaliste ne nous doit rien, si l’information ne l’intéresse pas il ne prendra pas forcément le temps de nous répondre. On ne lâche rien.

TERTIO : Le journaliste a des délais à respecter pour sa rédaction. Il est de notre devoir de le contacter le plus régulièrement possible afin que le journaliste puisse traiter notre sujet avant les périodes de bouclage.

Pour finir, le journaliste reçoit d’autres appels dans la journée, s’il répond c’est qu’il le veut bien et qu’il a un temps à nous accorder, il faut en profiter !

Les petits conseils phoning de Question de com … les meilleurs sans aucun doute !

Être clair et concis dès les premières secondes d’où l’importance de préparer son argumentaire.

Se lancer directement dans l’argumentaire … STOP ! Lui demander si on le dérange ou s’il souhaite qu’on le rappelle plus tard

Après la première approche,

Le journaliste est notre « bonne cible » et il semble intéressé : c’est le résultat parfait pour nous, on parle de notre sujet et lui donnons le max d’infos sur le produit 🙂

Le journaliste de notre listing n’est finalement pas la meilleure cible pour notre information presse. De ce fait, nous nous excusons de l’avoir dérangé et nous raccrochons … NONNNNNNN on lui demande d’abord le contact qui pourra nous aider au mieux.

Le journaliste s’occupe de ce genre de sujets mais il ne semble pas intéressé, vous raccrochez …. TOUJOURS PASSSSSS on lui demande pourquoi afin que nous le contactions de manière intelligente la prochaine fois.

Les petits plus …

Les journalistes qui ne nous répondent pas : leur laisser un message ou leur renvoyer un mail de relance. Évitez plus de trois messages ou mails, cela sera considéré comme du harcèlement.

Garder un rythme de relance régulier : contacter le même journaliste tous les 8 jours (pour un sujet sur une longue période) ou deux à trois fois par semaine pour les évènements presse (voyages, conférences ..)

ATTENTION : Les relations presse ne rime pas avec démarchage, nous ne sommes pas des commerciaux qui souhaitent absolument vendre notre produit. Nous devons rechercher la qualité plutôt que la quantité (ex : cibler un support de notre thème avec un fort taux d’audience)

Avec tout ça, vous n’aurez que de bons résultats !

read more